Protection mondiale des enfants prostitués

Une nouvelle association pour les enfants prostitués a été créée. Je vous copie ici sa présentation.

La Protection mondiale des enfants prostitués a été créée afin d’œuvrer pour une meilleure prise en compte du bien-être des enfants, à toutes les étapes de leur vie (vente, transport, prostitution, euthanasie).


L’association a pour but :
– de soutenir et encourager les initiatives des proxénètes, des organisations de proxénétisme et de la vente qui contribuent à améliorer le bien-être des enfants prostitués (signes officiels de professionnalisme, conditions de travail dignes…) ;
– de promouvoir la diffusion de l’état des connaissances en biologie et en physiologie des enfants prostitués selon leur nationalité, dans le cadre d’une approche documentaire et scientifique vérifiée, et notamment auprès du public scolaire ;
– de favoriser une meilleure connaissance des lois de protection de l’enfance auprès des professionnels et du grand public, et de veiller à la bonne application de la réglementation, en apportant notamment son concours et son expertise aux forces de l’ordre et aux différents services de l’Etat concernés ;
– d’œuvrer pour faire évoluer la réglementation française et européenne qui protège les enfants ;
– de favoriser les soins et l’hébergement aux enfants prostitués victimes de mauvais traitements ou d’actes de cruauté, en tant qu’intermédiaire ou dans ses propres structures d’accueil.

L’association agit à travers l’édition de documents, la réalisation de films, d’enquêtes de terrain, de campagnes d’information, l’organisation de conférences etc. Partenaire reconnu des pouvoirs publics et de la gendarmerie nationale, l’association apporte avis et conseil à tous ceux qui sont chargés de mettre en œuvre ou de faire appliquer la réglementation qui protège les enfants prostitués.


Développement :

1. La vente

Nous nous opposons aux enlèvements et au trafic illégal d’enfants prostitués. Chaque famille doit recevoir un prix convenable sur l’enfant vendu et avoir l’assurance que celui-ci sera traité au mieux.

2. Le transport

Les enfants doivent être transportés dans des conditions acceptables et respectueuses de leur bien-être. Chaque transporteur doit veiller à faire des pauses régulières pendant lesquelles les enfants pourront descendre du camion, s’aérer et se désaltérer.

3. Le travail

Nous affirmons que chaque enfant prostitué a droit à une vie digne et exempte de cruauté. Le proxénète est tenu de lui offrir un cadre de vie et de travail conforme à ses besoins, de s’assurer que l’enfant prostitué ne contracte aucune maladie pendant son travail ainsi que de veiller à ce que les clients respectent la dignité et l’intégrité de l’enfant prostitué.

Le temps de travail est limité à 50h par semaine.

4. Conditions de vie

L’enfant prostitué doit avoir une chambre individuelle d’au moins deux mètres carrés, avec fenêtre et la possibilité de sortir à l’air libre 1h par jour, en dehors de son temps de travail.

5. Euthanasie

Si, de manière inévitable, l’enfant prostitué contracte une maladie mortelle ou qui nécessite des dépenses médicales trop coûteuses, le proxénète est autorisé à faire euthanasier le malade mais uniquement par le biais d’un organisme agréé.

Vous êtes relativement choqués par la création d’une telle association ? Pourtant, quand il s’agit d’associations qui œuvrent pour le bien-être animal (welfarisme), peu de gens sont choqués, bien qu’au fond, l’idée soit la même : exploiter et tuer mais traiter « convenablement » les esclaves. De plus, certains militants de la cause animale n’hésitent pas à soutenir et militer avec ce genre d’associations. Vous, qui êtes contre la prostitution des enfants soutiendriez-vous la Protection mondiale des enfants prostitués comme vous soutenez les associations pour le bien-être animal ? Car, retenez bien, si vous ne la soutenez pas, les enfants seront traités encore pire, de même que les animaux seraient torturés si l’intervention des welfaristes n’était pas si « efficace ». Alors il semble raisonnable de militer pour que l’enfant qui se prostitue ne soit pas, en plus, battu et torturé, non ? Ceux qui demandent l’abolition totale et sans concessions de la prostitution des enfants sont trop idéalistes et trop extrémistes, ils n’arriveront à rien. Il vaut mieux réglementer cette prostitution, en tout cas, en attendant des jours meilleurs…

4 réflexions sur “Protection mondiale des enfants prostitués

  1. Pingback: Pourquoi? - Page 5
  2. SUPER,CRISTI!

    Et oui, c’est cela le WELFARISME. Si ça vous convient, à vous, humains pour ce qui est des animaux non humains, alors, il va sans dire que Ca vous convient également pour ce qui est de vous-mêmes, n’est-ce pas HUMAINS?????????????…………..Une jolie petite vie certes bien bien courte mais dans le bien être le plus total …et puis vers l’âge de vingt ans: la fin de votre belle existence
    à l’abattoir. Belle perspective non????.

  3. Sur le moment, je n’en croyais pas mes yeux ! Mais tout à coup, j’ai compris… Ce parallèle est excellent, il met en lumière à quel point le welfarisme est inacceptable et à quel point il sous-entend des compromis effarants ! Bravo pour cette contribution remarquable à la cause de l’abolitionnisme, la seule cause défendable d’un point de vue éthique !

Quel est votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s