Marine Le Pen et la protection animale : finies l’hypocrisie et l’incohérence

Marine Le Pen a sûrement des qualités, mais la sensibilité et l’intérêt qu’elle porte aux animaux n’en font pas partie. Crier fort que l’abattage « halal » est une honte, sans rien dire de l’abattage « classique », qui, semble-t-il, ne pose aucun problème, c’est, au pire, de l’islamophobie déguisée, au mieux, une grave erreur de pensée. Dans tous les cas, le spécisme de cette personne est patent : les animaux sont de toute façon à notre service, et le fait qu’elle approuve la chasse ou la corrida va dans ce sens. Non, Marine Le Pen ne défend pas les animaux, mais elle les exploite. Pire, elle se sert d’eux pour critiquer une religion et gagner des voix. Elle les instrumentalise, elle les utilise comme des moyens (ceci dit, la plupart des politiques font de même d’ailleurs…). Il faut donc, une fois pour toutes, enlever à Marine Le Pen une image de protectrice des animaux : elle ne protège rien du tout, elle est spéciste comme n’importe qui, elle exploite les animaux, elle les mange, elle porte leur peau, elle utilise des produits testés sur eux, elle s’amuse de leur torture et ainsi de suite. Dans la cause animale, les opinions de Marine Le Pen ne valent rien. Pire, elles ralentissent la libération animale et renforcent le spécisme. Quand Marine Le Pen sera végane abolitionniste et que son programme politique ira dans ce sens, nous pourrons en reparler. En attendant, arrêtons de brouiller les pistes et de confondre les choses.

Pour finir, deux liens :

http://www.l214.com/communiques/2012/02/24-marine-le-pen-question-animale/

http://www.politique-animaux.fr/

9 réflexions sur “Marine Le Pen et la protection animale : finies l’hypocrisie et l’incohérence

  1. Encore une fois Marine Le Pen montre qu’elle n’est nullement crédible lorsqu’elle prône la cause animale !
    Alors comment se fait-il que ce matin on la voit à la télé porter un manteau de fourrure aux infos de RMC ??
    Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais. Bravo ! Encore un parti politique qui se sert de la souffrance animale pour faire gonfler les résultats des scrutins.
    Emilie le 09/03/21015

  2. Marine Le Pen « animaliste » : je rigole doucement de ce prétexte qui sert bien aux fafs « vegans » !
    Personnellement je suis vegane, et Le Pen vegan ou non je ne voterai JAMAIS pour elle. Pour moi être antispéciste c’est être anti sexiste et anti raciste : je ne PEUX PAS voter pour quelqu’un qui remet en cause le droit à l’avortement, qui s’affiche aux côtés de partis autrichiens clairement NAZIS sous prétexte qu’elle supprime la vivisection ou la chasse à courre.

    • Bonjour
      Je rigole de même assez souvent quand je vois à quel point ce parti (ou cette femme) ont la côte chez certains défenseurs des animaux peu conscients des implications politiques de leurs idées (ou plutôt des idées qu’ils adoptent sans trop d’analyse critique). Comme vous dites, le véganisme c’est l’égalité de tous les êtres sentients, et les humains en font partie. Mais Le Pen n’est en aucun cas pour cela.
      PS : une végane à Orléans ? C’est une espèce rare. Protégée même.

    • etant vegane je respecte la vie je suis donc contre l’avortement d’autant plus que depuis 40ans il existe des moyens de contraception efficaces le foetus est une vie en devenir tout comme l’oeuf est un canard ou un poussin en devenir donc en tant que vegane je ne comprend pas que tu defendes l’avortement ce qui ne m’empeche pas d’etre anti nataliste car nous sommes trop nombreux et plus nous serons nombreux plus les animaux souffreront

      • Comme si les viols n’existaient pas… comme si les accidents malgré la contraception n’arrivaient jamais… comparer l’oeuf symbole de l’exploitation humaine d’une espèce animale à ce domaine est plutôt pathétique

  3. Marine, J’AIME MAIS, J’AIME MAIS, J’AIME MAIS :

    – J’AIME les animaux, MAIS je préfère les chasseurs, les corridas
    – J’AIME la nature MAIS je refuse de taxer les pollueurs
    – J’AIME la sécurité, MAIS je continue à investir dans le nucléaire

  4. L’amour et le respect des animaux n’a ni religion ni pays ni race et n’a pas besoin d’être partisant!
    Je suis arabe, musulmane, marocaine non partisanne et j’aime les animaux et je fais de leur sort ma cause noble à déffendre.

Quel est votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s