Méthodes pour faire connaître le véganisme

Vous pouvez télécharger (pour plus de facilités de partage) la version pdf de cet article en appuyant ici : méthodes pour promouvoir le véganisme

La situation catastrophique dans laquelle les Hommes ont mis le reste des espèces animales (et surtout celles que nous exploitons directement) n’est pas bien connue par la plupart des gens. Le véganisme, philosophie morale et politique qui affirme que tous les êtres sentients doivent être égaux en droits fondamentaux (à la vie, à la liberté, à la protection contre la torture et la maltraitance etc.) est encore moins connu. Pourtant, le véganisme c’est la moindre des choses à faire pour éviter l’injustice que subissent des milliards d’animaux innocents pour satisfaire les plaisirs gustatifs, vestimentaires ou autres des Hommes. Le gouvernement et encore moins les entreprises n’ont aucun intérêt à faire connaître une philosophie basée sur le respect de chaque être car généralement ces derniers vivent de l’exploitation. Ainsi, notre première tâche est de combattre l’invisibilité du véganisme. Les citoyens ne pourront jamais changer de pensée ou de comportement s’ils ne voient pas la possibilité d’un changement. Manifester, publier, signer des pétitions c’est bien. Mais nous pouvons faire plus, voire mieux. Je vais donc lister quelques méthodes que nous pourrions utiliser pour faire connaître le véganisme de manière presque gratuite. Si nous sommes des centaines (ou bien des milliers) à utiliser ces méthodes combinées, énormément de gens seront mis au courant du génocide perpétuel que subissent des milliards d’animaux tous les ans mais aussi des solutions concrètes pour le combattre, l’affaiblir ou l’abolir. Vous êtes libres de me suggérer d’autres méthodes que je pourrai ainsi mettre dans cette liste. N’hésitez pas à la diffuser. Merci

1. Laissez des tracts d’information dans les bus, les trams, les trains, les taxis, les magasins, les restaurants, les lieux publics, les ascenseurs, les livres que vous rendez aux bibliothèques, les boîtes aux lettres que vous rencontrez au hasard de vos promenades.

2. Si vous utilisez un mobile (malgré les dangers des ondes et la guerre du coltan), envoyez des sms à des numéros composés au hasard avec des citations véganes, des informations sur l’exploitation des animaux, des adresses de sites végans…

3. Discutez avec toutes les personnes que vous connaissez en parlant bien du véganisme (sans peur de faire peur, car il n’y a rien de mal dans le fait de vouloir ne pas nuire à des innocents).

4. Allez sur divers forums, lancez des sujets, postez des liens sur des sujets déjà lancés. Faites de même sur les réseaux sociaux, sur des pages diverses (même si les sujets n’ont aucun rapport avec le véganisme ; sans brouiller bien sûr un sujet sérieux, mais sur des pages où on fait de la publicité par exemple, il n’y a pas de mal).

5. Faites des sorties sur Ovs (onvasortir.com) : sorties repas végétal, sorties débat sur les animaux. De même, vous pouvez créer des sujets de discussion sur ce site.

6. Collez sur vos volets ou vos portes des affiches (pas trop choc quand même) (je ne sais pas si la mairie l’autorise, mais je crois qu’il n’y a pas de problème tant que ce n’est pas de la publicité).

7. Créez des blogs, des sites, des comptes sur des réseaux sociaux.

8. Allez sur divers sites (des journaux, des chaînes télé, des entreprises etc.) et postez des liens et des informations dans les commentaires des articles.

9. Demandez aux bibliothèques et aux médiathèques de se fournir en livres et documentaires traitant de l’exploitation des animaux.

10. Débattez avec des gens opposés au véganisme, mais sans vous enfoncer dans des discussions interminables avec des gens qui sont visiblement de mauvaise foi. Donnez les informations et laissez tomber si vous sentez que c’est inutile. Il vaut mieux ne pas se fatiguer ou donner l’impression qu’on veut absolument avoir raison.

11. Laissez des tracts sur le pare-brise des voitures dans un parking.

Pour plus de cohérence et de crédibilité, ne distribuez que des informations qui promeuvent explicitement le véganisme et faites en sorte qu’elles soient claires, objectives, scientifiques et non insultantes. Nous n’avons pas besoin de créer encore plus de rejet ou de peur. Le véganisme c’est une merveilleuse philosophie, montrons-en la beauté et ne faisons pas fuir les gens. Et n’oubliez pas, ceci n’est pas une opération publicitaire ou commerciale mais une opération informative. C’est totalement différent.

 

4 réflexions sur “Méthodes pour faire connaître le véganisme

  1. Exhaustif? Je l’ignore.
    En tous cas, beau tour d’horizon de ce qui peut être fait pour nos frères animaux.Merci, Cristi.
    On m’avait dit qu’il n’était pas légal de mettre des tracts sur les pare-brise des voitures garées sur un parking, donc Dom et moi, ne l’avons fait que très rarement. Et bien, cela va changer. Et cela prend moins de temps que d’arpenter les rues à la recherche de boîtes aux lettres; de ce côté là nous avons donné de notre temps aussi.

Quel est votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s