L’Animal n’existe pas

Il y a, dans le monde, et suivant les estimations, environ 50.000 espèces animales vertébrées et plus de 7 millions si on inclut les invertébrées. Mais restons sur les vertébrées, car ce sont elles que nous appelons généralement « animaux ». 50.000 espèces donc, évidemment, des centaines de milliards d’individus à l’intérieur de ces espèces. Et j’inclus les animaux « d’élevage ». Un être humain n’est même pas capable de retenir le nom de ces 50.000 espèces particulières, et encore moins de les connaître un tant soit peu. C’est peut-être une des raisons qui font qu’en parlant des autres animaux, les humains disent « l’Animal ». Bah oui, ça évite d’élargir son champ de vision et de trop rentrer dans des détails qu’on ne maîtrise pas. « L’Animal » représente 50.000 espèces animales et des centaines de milliards d’individus. « L’Animal » est le même dans tous ces individus, ils sont tous « Animal ». Mais le fait est que « l’Animal » n’existe pas, ce n’est qu’un mot spéciste vide de sens. On ne peut englober cette richesse de 50.000 espèces sous un terme aussi vague et ridicule. « L’Animal », quel « Animal » ? La baleine ? Le chat ? L’éléphant ? Le poulet ? Le cheval ? C’est tous des « Animal » ? Ils sont tous identiques ? Ils ont tous un point commun nommé « Animal » ? Et c’est quoi ce point commun (à part notre ignorance des différences) ? Le fait qu’ils ne soient pas « humains » sûrement. C’est un profond réflexe spéciste que de nommer « l’Animal » 50.000 espèces d’animaux différents et uniques dans leur genre. Quand nous disons « l’Arabe », « le Noir », « l’homosexuel », « la femme » etc. c’est réducteur, raciste, homophobe ou sexiste. Quand nous disons « l’Animal » nous avons un langage spéciste, même si on se prend pour le plus grand défenseur de la cause animale qui ait jamais existé. Le spécisme est partout, y compris dans notre langage. Pour le combattre, il faut modifier notre langage de telle sorte à ce qu’il corresponde à la riche réalité et qu’il ne soit plus le reflet de l’idéologie spéciste qui ne fait qu’une distinction sommaire entre les animaux.

« L’Animal » n’existe pas, il n’y a que des animaux, tous uniques et tous différents.

Quel est votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s