Assujettir les animaux est devenu un caprice

Pas sûr que l’exploitation et le meurtre des animaux aient été si nécessaires par le passé. Mais ils sont un fait historique. Et encore plus aujourd’hui où l’on exploite et tue des centaines de milliards (oui, milliards !) d’animaux nonhumains par an. Dans la majorité des cas sans absolument aucune nécessité. Nous le faisons juste par habitude, par goût, par plaisir. Est-ce raisonnable de vouloir la paix dans le monde alors que nous faisons vivre la guerre, la torture et la mort permanentes à tous ces êtres qui ne nous ont rien fait ?

« Si l’exploitation des animaux a permis à l’humanité de progresser, elle est désormais intolérable : nous devons trouver de nouveaux moyens de développement. »

Suite de l’article ici : http://www.liberation.fr/debats/2018/07/24/assujettir-les-animaux-est-devenu-un-caprice_1668554

Quel est votre avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s